Claire Beaudoin, superviseur à la Haute école de coaching

Bonjour Claire, peux-tu te présenter ? Quel est ton parcours ? Comment es-tu arrivée à la Haute école de coaching ?

Bonjour, Claire Beaudoin, j’ai 36 ans. Je vis en banlieue parisienne depuis quelques années. Je suis originaire de Toulouse et j’ai grandi en Martinique. Je suis passionnée par l’Humain et la musique.

Je suis coach professionnel, coach de dirigeant certifiée, formatrice et superviseur à la Haute école de coaching.

J’ai eu différentes expériences professionnelles qui pour moi sont une suite logique. J’ai travaillé dans la grande distribution, le tourisme, la restauration pendant 10 ans en tant que manager. C’est à la suite d’une situation délicate où l’humain était mis à mal dans l’entreprise, que j’ai décidé de me diriger vers le métier de coaching. J’avais besoin de plus comprendre l’humain pour l’accompagner au mieux. Je me suis donc formée à la Haute école de coaching.Claire Beaudoin

Le coaching a changé ma vie avant d’accompagner les autres à changer la leur. Cela m’a appris à être en accord avec moi, avoir confiance en moi et à relever les défis qui me semblaient inatteignables auparavant.

C’est à la suite de cette certification que je me suis spécialisée dans l’accompagnement d’athlète de haut niveau. Cela me passionne !

Tu peux nous donner ta définition du coaching ?

Le coaching pour moi devrait être une pratique de vie quotidienne. C’est un accompagnement qui permet à la personne de s’aligner, de se connaitre et de comprendre les points de blocages qui l’empêchent d’avancer pour atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé.

C’est aussi devenir responsable et autonome dans son quotidien, dans ses relations aux autres.

Le coaching fonctionne car il est limité dans le temps avec un objectif mesurable, concret, réaliste avec de la mise en action pour la personne.

C’est être soi-même !

Quel est ton rôle en tant que superviseur ? A quoi sert la supervision ?

Mon rôle de superviseur est avant tout un suivi au quotidien de la pratique des stagiaires.

Mais c’est aussi un réel partage et enrichissement mutuel. C’est pour les stagiaires un soutien et un cadre rassurant car ils savent que le superviseur est là pour eux pour des questions de compréhension ou d’accompagnement dans leur pratique de coaching qu’ils soient en présentiel ou en e-learning.

Qu’est ce qui te plait dans le contact avec les stagiaires ?

Le partage qui est pour moi une réelle source d’enrichissement personnel.

L’échange que nous pouvons avoir va vraiment dans les deux sens. Je les pousse à réfléchir et ils me font réfléchir en retour.

Les voir évoluer tout au long de la formation est une chose exceptionnelle. Le fait qu’ils se fassent coacher par un collègue de promo leur permet de travailler sur eux en mode coaching et d’arriver en fin de formation en étant complètement alignés, en accord avec eux-mêmes.

Et pour finir ce qui me plait le plus, c’est de les voir évoluer coach dans leur posture, leur réflexion, leur savoir faire et savoir être. 

As-tu une anecdote à nous raconter avec un ou une stagiaire ? 

J’ai une de mes stagiaires qui m’envoyait régulièrement des vidéos et des photos de la mer car elle vit dans le sud de la France. Lorsqu’elle est venue en séminaire à Paris, elle a déposé un petit pot de sable en cadeau pour moi.

Après il y a évidemment les remerciements des stagiaires par rapport au soutien et la disponibilité du superviseur.

Qu’est-ce que tu voudrais dire aux personnes qui hésitent à faire la formation ?

N’hésitez pas ! Cette formation est complète avec une vraie méthode, des outils pertinents qui permettent d’accompagner les individus. L’application des savoirs mis à disposition tout au long de la formation vont vous permettre de vous lancer en confiance dès la certification en poche. 

Tu veux rajouter quelque chose ?

Je veux juste partager le fait qu’il y a 5 ans cette formation a changé ma vie tant au niveau professionnel que personnel.

C’est une aventure merveilleuse !

Laisser un commentaire